Menu

Taille du texte : A A A

La perte d’autonomie physique chez les personnes âgées est le plus souvent causée par un accident ou un événement imprévu : chute, diagnostic d’une maladie dégénérative, longue convalescence à la suite d’une maladie. Afin de bien comprendre la perte d’autonomie physique chez votre proche, les résidences Ophélia vous proposent d’en connaître les signes. Mieux reconnaître ces signes pourrait vous aider à mettre efficacement les choses en place pour conserver l’autonomie de votre proche plus longtemps et, au besoin, enclencher des démarches avec lui pour son changement de résidence.

UNE PERTE DE POIDS


La perte de poids chez une personne âgée vous inquiète? La dénutrition en est peut-être la cause. Puisque ce sont les nutriments qui offrent à notre corps toute l’énergie nécessaire pour la conservation de nos muscles et de nos os, la dénutrition peut entraîner la fonte musculaire, la perte de graisse et la perte osseuse. Une alimentation saine, protéinée et riche en calcium permettra à votre proche de prévenir les effets néfastes de la malnutrition.


UNE FATIGUE RÉCURRENTE


Votre proche se dit fatigué et manque d’énergie pour vaquer à ses tâches quotidiennes? Avec le vieillissement, toutes les personnes âgées subissent une réduction de leur force musculaire. Il est donc normal que pour une tâche habituelle, votre proche doive utiliser plus d’énergie. Toutefois, il est également important de ne pas prendre à la légère une baisse subite de l’énergie d’une personne. Il pourrait s’agir du résultat d’une diminution de ses fonctions cardiovasculaires ou pulmonaires ou même d’un symptôme d’une maladie.


UNE INCONTINENCE URINAIRE


L’incontinence est la plupart du temps liée au vieillissement des tissus et aussi à la dégénérescence du système nerveux. Puisque ce problème est perçu comme gênant, votre proche pourrait passer celui-ci sous silence. Pourtant, ce sont plus de 10 % des personnes entre 70 et 75 ans qui souffrent de troubles urinaires à différents niveaux. Il pourrait donc être bénéfique de briser le tabou! Les problèmes d’incontinence peuvent aussi être un symptôme du diabète, d’une infection urinaire ou d’un trouble de la prostate. Consultez un professionnel de la santé lorsque vous ou un proche en remarquez les premiers signes.


UNE BAISSE DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE JOURNALIÈRE


Votre proche a cessé de bouger quotidiennement? La sédentarité peut être un facteur de dégénérescence physique chez la personne âgée. À cet âge, le corps perd sa souplesse plus rapidement, ce qui pourrait en résulter une perte d’équilibre plus prononcée. Des activités douces pour le corps, comme la marche (à son rythme) ou encore l’entraînement spécialisé pour les personnes âgées, pourraient l’aider à conserver « sa machine bien huilée », améliorer son équilibre et ainsi prévenir les chutes.

Les résidences Ophélia offrent à leurs résidents une foule d'activités de stimulation physique et cognitive ainsi que plusieurs activités récréatives les aidant à conserver leurs acquis plus longtemps par le plaisir et par le jeu.


CONSULTEZ TOUTES NOS ACTIVITÉS OFFERTES →